English Espana Italiano Euskadi A- A+
Bigorre.org sur Twitter Bigorre.org sur Facebook

Agenda Spectacles 691 News 570 Spectacles vus Articles les plus vus

/ @cauterets

Ski en Hautes-Pyrénées

Les stations de Cauterets et de Luz-Ardiden sur le chemin de la fusion

illustration

illustration

Le projet date déjà de plus de 20 ans, mais il vient de franchir un cap décisif. Le rapprochement de Luz-Ardiden et de Cauterets est sur les rails avec le vote des statuts d'un syndicat comprenant Luz, Esquièze-Sère, Sassis, Sazos, Grust et Cauterets. Une régie commune qui ouvre la voie à d’autres étapes du rapprochement entre les deux stations avec comme symbole la liaison entre Cauterets et la station de ski de Luz-Ardiden qui ouvrirait en 2024.

Un rapprochement qui agite les deux vallées depuis plus de 20 ans, entre synergies et crainte de perdre une partie de l’activité et même son identité. Mais la fragilité financière des stations a eu raison des hésitations des élus qui se sont engagés dans cette voie. En particulier ceux de Luz comme l’explique son ancien maire Alain Lescoules. « Depuis quatre ans, alors qu'on ne cesse de fustiger l'héritage, la situation s'est dégradée et Luz-Ardiden est au bord du gouffre ». Il restera à convaincre les habitants des deux vallées dont certains sont hostiles au rapprochement. Comme l’association Cauterets Devenir qui voit dans le rapprochement des régies « des lendemains douloureux pour Cauterets et ses contribuables ».

Une liaison entre Cauterets et le station de ski de Luz-Ardiden pour 2024

Une liaison qui permettrait de relier les deux stations et de permettre aux skieurs de profiter de deux domaines en partant du parking de Cauterets, en particulier le domaine de Luz-Ardiden avec 28 pistes pour plus de 60 kilomètres de glisse de 1700 à 2500 mètres comme « la Belle Bleue » de plus de 5 kms qui permet de parcourir une grande partie des deux domaines, Aulian et Béderet en passant par Cloze, un des points culminants de la station. Un domaine plus grand que celui de Cauterets qui n’affiche que 36 kilomètres de piste dans le domaine du Lys, mais avec un accès qui correspond à la demande des skieurs de pouvoir arriver aux pieds des pistes sans avoir à circuler sur une route enneigée. La liaison permettrait donc d’ouvrir près de 100 kilomètres de pistes à portée de téléphérique.

Par / ©Bigorre.org / article vu 610 fois